Archives du mot-clé conscience élargie

Tout est une question de décision

Dans la vie, tout est une question de décision, même quand nous pensons ne pas avoir le choix.

Le bonheur, c'est un choix

Il est vrai que parfois nous ne pouvons pas changer le contexte extérieur, nous ne pouvons pas choisir ce qui nous arrive. Mais nous pouvons toujours choisir notre attitude mentale et notre comportement. Nous pouvons toujours choisir comment nous allons faire face au contexte. 

Lorsque nous prenons conscience d’avoir le pouvoir de décision dans toute situation, cela nous procure une énorme liberté. À ce moment-là, la responsabilité de notre vie et de notre bonheur nous revient et aucune personne ou situation ne pourra nous l’enlever. 

Mais le plus important, c’est que le bonheur est aussi une question de décision. Nous pouvons choisir d’être heureux plutôt que de vouloir avoir raison. Nous pouvons choisir d’être heureux indépendamment du contexte. Après tout, le bonheur est un travail intérieur !

Qu’est-ce qu’il nous faut pour réussir ?

Avez-vous déjà pensé à vos habitudes ? Avez-vous déjà observé si elles sont productives ou contre-productives ? Est-ce que votre comportement vous apporte les résultats que vous souhaitez ?

Voici une vidéo qui résume le livre de Stephen Covey : Les 7 habitudes pour tout réussir. Dans ce livre, il parle des habitudes ou comportements fondamentaux  pour être efficace et réussir dans tout ce qu’on entreprend.

Alimentation consciente

FPA-TEDx ISTEC-5654

Notre cerveau est une machine à traiter des informations et à générer des réponses adaptées. Vu le grand volume d’information reçu, le cerveau a besoin de les simplifier, de les décortiquer pour pouvoir les traiter plus facilement et plus rapidement. La conséquence c’est que nous avons d’une part, développé une conscience complexe et d’autre part, nous avons développé un regard assez réducteur, statique et déconnecté vis-à-vis de nous-même et du monde que nous entoure.

Pour la nourriture il y en va de même. Il y en a ceux qui voient dans l’alimentation un simple besoin physiologique, souvent dépourvu de plaisir. D’autres, utilisent l’alimentation juste pour se faire plaisir, en oubliant assez souvent que l’on est ce que l’on mange.

Et pourtant la nourriture n’est pas seulement notre combustible, mais elle est aussi une expérience sensorielle et une expérience sociale. Manger, c’est aussi de la conscience.

En prêtant attention, on découvre que l’alimentation n’était pas une obligation ou simplement un besoin physiologique, mais une vrai expérience sensorielle, riche et plaisante. On peut la savourer à travers les couleurs qui se mélangent, le goût et les odeurs relevés par des épices, le bruit et la texture de chaque aliment dans la bouche et dès que possible, même la sensation agréable de manger directement avec les mains. Bien évidement, cela nous mène vers une alimentation plus consciente. Au-delà de la saveur et du plaisir, on veut aussi choisir soigneusement ce qui va par la suite constituer notre corps. Son origine, sa cohérence avec notre mode de vie et notre éthique, sa qualité, sa valeur nutritionnelle, son impact sur notre santé et sur la santé de l’environnement.

Finalement, nous savons tous, depuis toujours, que manger, c’est aussi partager. Le repas est un moment convivial et qui crée ou renforce des liens entre les gens, qui ce soit au sein de la famille, entre amis, entre collègues de travail ou même avec des inconnus. Si on est ce que l’on mange, inconsciemment, lorsque l’on partage la nourriture, on se sent constitué de la même substance, on se sent une partie d’un tout, on est intégré, interconnecté.

L’écrivain et philosophe brésilien DeRose dit une chose sur laquelle je suis toute à fait d’accord. Il dit que lorsque nous sommes capables de vivre intégrés à ce qui nous entoure, notre capacité de réalisation augmente, tant de manière quantitative que qualitative. L’évolution personnelle ne fait sens que si elle se reflète sur la société, l’environnement, l’humanité et le monde en général.

Manger de manière consciente c’est la clé pour une vie plus saine, plus lucide et plus épanouie. Cela implique tenir compte simultanément de la nutrition, du plaisir, du partage et de la conscience au sens large.

Voici le lien de ma conférence TEDxIstec sur le sujet :

https://www.facebook.com/methodederoserivegauche/videos/1227730073905113/

Tout le monde meurt, mais ni tout le monde vie

Une très bonne réflexion à faire, mais aussi la propulsion pour donner le premier pas envers la vie !

 

Food for thoughts : TEDxIstec-Paris

J’ai l’honneur d’être invitée à donner une conférence dans le cadre du TEDx Paris-Istec. Pour ceux qui ne connaissent pas, le TED (Technology-Entertainment-Design) est une conférence américaine existante depuis 30 ans, dans le but de partager des idées avec le monde, de manière à promouvoir la réflexion et le changement dans des domaines qui façonnent notre avenir. Face à son succès, TED a voulu permettre à la communauté élargie de ses fans de diffuser l’esprit TED autour du monde. Le programme TEDx a été créé pour cela : continuer à partager des idées et la passion de la connaissance. Le « x » signifie qu’il s’agit d’événements qui sont organisés indépendamment tout en respectant un certain nombre de critères définis par TED.
Le thème de ce TEDx-Istec est ‪#‎foodforthoughts‬ et ma conférence sera sur l’Alimentation Consciente. Ce sera le samedi 04 juin 2016 de 14h00 à 19h00 à l’ISTEC, au 128 Quai de Jemmapes 75010 Paris.
La billetterie en ligne est ouverte. Si vous voulez participer, vous pouvez allez directement sur le lien :

https://www.billetweb.fr/tedxistec-foodforthoughts

Capture d’écran 2016-05-04 à 13.11.51

Nous sommes tous interconnectés

L’homme primitif vivait pleinement intégré à la nature et respectait sa puissance. Au fur et à mesure que l’homme a compris le fonctionnement de la nature et qu’il a appris à l’utiliser en sa faveur l’homme s’en est déconnecté. Maintenant, la nature était là pour servir à l’homme à tous les niveaux. Et l’homme à donc commencé à l’explorer et à la détruire.

Avec le développement social et technologique, les hommes se sont aussi déconnectés les uns des autres. L’homme s’est même déconnecté de soi-même.

Le résultat c’est que nous avons cultivé des maladies physiques, émotionnels, mentales, sociales et environnementales… Maintenant, l’homme commence à se rendre compte qu’il est constitué de plusieurs dimensions interconnectées et interdépendantes. Il commence à réaliser que nous sommes tous liés. Nous sommes tous interconnectés !

Assumons maintenant notre responsabilité : changeons notre comportement, changeons notre vie et changeons ainsi  le monde !

En quête de sens : une autre vision du monde

J’ai une élève que j’apprécie beaucoup et qui est devenue aussi une amie. Nous partageons des idéaux, des intérêts et des valeurs. D’ailleurs, j’ai de la chance d’être entourée des élèves-amis, avec qui j’ai le bonheur de partager la vie et de regarder ensemble dans la même direction. Ces derniers temps, pendant l’accompagnement personnalisé avec Morgane, on parlait à un moment donné sur le sens de la vie. Elle m’a donc parlé de deux films qui m’ont énormément touché. Il s’agit de deux documentaires qui parlent de la situation environnementale, économique, politique et sociale du monde actuel. Mais le plus intéressant et touchant dans ces deux films, c’est qu’au lieu de se focaliser sur le problème, ils se focalisent sur les solutions. Un abordage pro-actif, montrant des nombreuses personnes partout dans le monde avec une conscience plus élargie et une vision du monde différente. La conclusion est de que la vrai révolution pour changer le monde est à l’intérieur de chacun de nous. Et chacun, à son échelle, peut et doit être acteur dans cette transformation.

Vous êtes-vous déjà posé la question de quel est le sens de votre vie ? Que faites-vous pour être mieux et pour faire mieux ? Quel est votre rôle dans ce grand engrenage de la nature et de la vie ?

Je vous laisse avec les bandes annonce de « En Quête de Sens » et « Demain » pour que vous puissiez vous régaler et vous inspirer des exploits de la conscience humaine. Élargissons notre conscience et soyons la transformation que nous espérons pour le monde !

Bonne année et bonnes réflexions !

Voici une petite réflexion pour ce début d’année qui peut donner un sens majeur à la vie :

Qui êtes-vous véritablement ?

Qui voulez-vous être véritablement ? 

Cette vidéo nous invite à cette réflexion, en arrivant à la conclusion de que nous sommes la conséquence de nos choix :

« Je suis la nature. Je suis la conséquence de mes choix. »

Profitons de l’année 2016 pour choisir qui nous voudrons être et travaillons pour construire notre meilleure version !

Que cette année soit ainsi pleine de beaux projets et d’accomplissements !