Archives pour la catégorie Professeur DeRose

DeRose – The movie

Le film

Le documentaire raconte l’histoire de DeRose, écrivain et philosophe brésilien qui a consacré toute sa vie à apprendre et à enseigner une philosophie du mieux-être et des outils nous permettant de construire la meilleure version de nous-mêmes. Aujourd’hui il a environ 30 livres publiés et 50 ans d’enseignement dans la Méthode qui porte son propre nom et qui est pratiquée par de milliers de jeunes, chefs d’entreprises et sportifs de haut niveau partout dans le monde.

 Inspirée de son autobiographie « Quand il faut Être Fort », le film racontera sa trajectoire depuis son enfance jusqu’aux jours d’aujourd’hui et montrera comment DeRose est devenu l’homme qu’il est aujourd’hui.

Ce documentaire est aussi un moyen de montrer ce qui n’est même pas dans les bouquins ni dans ses propres cours. Il est une façon de raconter au monde son histoire, pour que tout le monde puisse s’émouvoir et écouter ce qu’il a à dire.

 

ROB LANGHAMMER – le directeur et idéalisateur de ce film

Rob Langhammer

Rob Langhammer est le directeur et idéalisateur de ce filme. Il a 20 ans d’expérience dans la direction de films, d’abord avec sa propre maison de production au Brésil et plus récemment dans de divers projets indépendants à New York.  Il a dirigé l’émission « Booker Travels », laquelle a reçu plusieurs prix. Rob a connu DeRose et sa Méthode en 2001 et rêvait il y a longtemps de faire se documentaire. Il commence finalement ce projet en Décembre 2013, lors de son voyage en Inde avec DeRose.

La construction du projet

DeROSE

Ce projet est en train d’être construit depuis décembre 2013 avec la contribution des particuliers et des amis qui croient en l’importance de ce travail. Tout le monde peut contribuer de différentes façons. Pour en savoir plus sur le film, l’équipe, la production, ainsi que sur les formes de contribution, vous pouvez visiter le site officiel du filme : DeRose The movie.

La vie peut être un beau chemin d’apprentissage

Happiness-is-a-way-o-life

Nous devons appréhender ce chemin d’apprentissage comme s’il s’agissait d’un beau voyage, un voyage que vous faites en train et dont vous connaissez la destination. Vous regardez le paysage qui défile devant vos yeux, vous conversez avec un ami à vos cotés, vous appréciez un délicieux repas, vous vous reposez, vous dormez un peu. En somme, vous profitez du voyage. Et ainsi vous arrivez plus vite. Au contraire si vous ne cessez de penser : « je dois y arriver ; je vais y arriver ; il faut que j’y ar- rive ; il faut que j’y arrive ». Le voyage devient désagréable et paraît plus long. Nous voulons donc que nos étudiants soient conscients qu’ils avancent dans une certaine direction mais sans trop se focaliser sur le but à atteindre. Il est important qu’ils profitent du chemin à parcourir, et ce notamment en appréciant les personnes qu ́ils vont être amenés à rencontrer.

Extrait du livre La Méthode DeRose, du Professeur De Rose

 

Programmation pour le succès

Dans le travail de la Méthode DeRose, nos professeurs ont pour but de toujours s’améliorer eux-mêmes et fournir des exemples pour leurs étudiants de meilleures attitudes qui peuvent conduire à plus de succès. Une partie de ce processus d’amélioration des attitudes est reliée à une rééducation émotionnelle qui peut améliorer la façon dont nous abordons et faisons face à n’importe quelle situation.

dépassement de soi

Le Professeur DeRose a écrit le texte ci-dessous. Ce texte a servi de pilier du travail que nous faisons et a déjà conduit de nombreuses personnes au succès personnel.

J’attribue le succès que j’ai eu dans ma vie à une reprogrammation constante au long des années.

J’ai créé des formules selon les nécessités de chaque moment et je les ai perfectionnées. Au fur et à mesure, je découvrais des formulations de phrases qui touchaient  directement les secteurs de l’inconscient où les réactions de l’individu sont déterminées. En effet, ce sont les réactions de la personne, c’est-à-dire, sa façon de réagir vis-à-vis des circonstances de la vie, qui la dirigent vers le succès ou vers l’échec, à avoir des amis ou non, à rester en bonne santé ou non, à être heureux ou malheureux.

Par exemple, quand un inconnu regarde une personne avec insistance, si cette dernière est mal éduquée, elle réagira avec de l’agressivité, en répondant : “Qu’est-ce que vous regardez ?”. En revanche, une personne plus raffinée pourra répondre à ce regard par un sourire spontané, car c’est la façon dont elle réagit naturellement. La première personne aura créé une inimitié, sera amenée à entendre des choses désagréables, voire même à atteindre les plus forts niveau de confrontation. La deuxième, quant à elle, aura gagné un ami, une personne qui pourra peut-être l’aider dans l’avenir. La réciprocité entre les gens est à l’origine des histoires de succès dans la vie.

Ainsi, vous n’êtes pas crédible lorsque vous dites que les mauvaises choses n’arrivent toujours « qu’à vous ». Ces choses arrivent à tout le monde. Quelques-uns réagissent avec bonne humeur et avec sympathie, d’autres avec paranoïa et de l’hystérie.

En ce qui concerne la reprogrammation émotionnelle positive, la tournure même des phrases est déterminante pour son efficacité. Il faut prendre en compte que notre émotionnel agit comme un enfant. Il suit le chemin qui lui est le plus agréable. Les phrases utilisées ne doivent pas seulement être sincères, mais aussi avoir un bon rythme, une mélodie et un sens captivant. Sinon, elles ne peuvent pas pénétrer la barrière  avec laquelle le psychisme se protège des sollicitations constantes venues de l’extérieur, que ce soit par le biais des publicités, soit par les essais naturels d’un interlocuteur pour convaincre l’autre dans un échange d’idées ou dans une discussion plus chauffée sur un tel sujet.

Une affirmation telle que « je suis joli », serait probablement refusée par l’inconscient et conséquemment ne marcherait pas pour la plupart des gens. Et quand bien même une telle affirmation serait acceptée par le psychisme, elle serait perçue comme une autosuggestion, une tentative de tromper l’inconscient. Cela ne mènerait à aucun progrès véritable dans le sens de perfectionner son apparence personnelle.

La reprogrammation progressive fonctionne de la façon suivante :

(1ère phase) « je veux améliorer mon apparence personnelle », en conséquence ,

(2ème phase) « je vais progresser graduellement pour améliorer mon apparence personnelle », et, conclusion,

(3ème phase) « je suis en train d’améliorer toujours plus mon apparence personnelle ».

C’est une stratégie convaincante. Elle transmet maturité, vérité, consistance. Elle procure le temps et les conditions pour que l’ordre soit obéi. Il vaut bien établir des buts et des délais.

Pour mentaliser le matin, en se levant :

J’accueille ce nouveau jour dans ma vie avec la disposition d’être une personne meilleure et plus heureuse.

Je veux me rééduquer graduellement pour mieux rendre service aux gens que je vais rencontrer aujourd’hui.

Je vais apprendre plus, réaliser une bonne action, me réjouir des choses belles et simples telle que la brise, ou un rayon de soleil, un oiseau, ou une fleur.

Je veux être plus tolérant aujourd’hui qu’hier et demain plus qu’aujourd’hui. Je souhaite partager les bonnes choses, les bonnes pensées.

Si quelqu’un nous agresse :

Je sais que cette personne a des soucis. Peut-être que la vie n’a pas été aussi bien avec elle qu’avec moi. Je suis reconnaissant pour cela. Ainsi, je trouve des forces pour surmonter cet incident et aller de l’avant afin de profiter de ce que la vie me réserve de meilleur.

Quand quelqu’un aura besoin d’aide :

Je suis plus heureux que la plupart des gens. Je veux faire de mon mieux pour amener un peu de joie à tout le monde. Même si cela me demande quelque chose, je me sens gratifié d’avoir apporté du bonheur. De cette façon, je n’attends aucune reconnaissance ni gratitude.

Si quelque chose ne se passe pas bien :

Cela aurait pu être pire. Je suis content que cela n’a pas été le cas. Toutefois, à l’avenir, j’essaierai d’agir de sorte que de telles circonstances soient moins probables de m’arriver.

DeRose Culture Paris 2014

Stage avec le Professeur DeRose dans notre école à Paris lors du DeRose Culture Paris 2014. Le DeRose Culture Paris a lieu tous les ans au mois de novembre et compte avec la présence des élèves et des entrepreneurs de la Méthode DeROSE venus de partout dans le monde. Sur la photo, des entrepreneurs d’environ 7 pays différents : France, Suisse, Edimbourg, Pays Bas, Portugal, Espagne et Brésil.

10439491_10205235484277116_9086735516996432295_n