Archives pour la catégorie Gestion du stress

Commencer l’année en respirant mieux

respiration

« La respiration est intimement liée à nos émotions et à notre comportement. Vous avez déjà remarqué que lorsque l’on est anxieux ou tendu, notre respiration devient superficielle et rapide ? De la même façon, quand on est détendu ou concentré sur quelque chose, le rythme respiratoire se ralenti naturellement. L’explication de ce phénomène réside dans le fort lien qui existe entre les rythmes respiratoires et les états de conscience »

Gustavo Marson

Professeur de la Méthode DeRose

 

Gestion du stress

gestion du stress

Le stress (en anglais pression émotionnelle), ou syndrome général d’adaptation, est l’ensemble des réponses d’un organisme  soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement, physique ou émotionnel.

Le stress, jusqu’à un certain niveau, peut être nécessaire et même bénéfique, car c’est ce qui nous pousse à agir comme il faut, face à une situation donnée. On pourrait ainsi parler d’un stress positif.

En revanche, si le stress dépasse le niveau nécessaire il devient négatif, avec des conséquences plus ou moins nuisibles pour le corps et la santé, les émotions et le mental. En outre, à l’opposé du stress positif, le stress négatif provoque un blocage de toute action.

Ainsi, notre but devrait être de toujours réussir à garder le stress dans la zone bénéfique, plutôt que de le supprimer. Et c’est cela qu’on appelle la gestion du stress. En apprenant à gérer le stress, on peut l’utiliser en notre faveur et devenir plus efficace.

Autrement dit, on pourrait traduire le stress négatif comme le fait de voir un défi ou un obstacle comme étant insurmontable. Le stress est généré par le manque de confiance en soi, par le sentiment de ne pas être à la hauteur de son défi et, donc, de ne pas être capable de le surmonter.

La Méthode DeRose nous présente de nombreux outils qui nous permettent de maîtriser le stress, à travers un renforcement de l’individu, tout d’abord au niveau physique et mental. Ce qui augmente le potentiel de l’individu et, par conséquent, sa confiance en lui, tout en lui permettant de changer sa perception et se placer au-delà du défi. Lorsque l’on obtient ce changement de perception, on arrive à restreindre le stress à son niveau bénéfique.

Ce renforcement de la structure de l’individu, y compris le conditionnement physique et la performance mentale, passe par l’entrainement de techniques respiratoires, de techniques de concentration et de décontraction, mais aussi par un travail au niveau comportemental. De plus, l’ensemble de la pratique procure une rencontre avec soi-même, qui permet de mieux connaître son corps et son fonctionnement émotionnel. En parallèle, le travail au niveau comportemental nous apprend à gérer les situations de conflit et les relations humaines, à maîtriser les émotions, à prendre du recul, à adopter une attitude mentale positive et constructive face aux contraintes. Dans l’ensemble cela nous permet de se maîtriser de plus en plus, à tous les niveaux, en devenant plus performant et épanoui.

Renata Coura

Entrepreneur et Professeur, née à Rio de Janeiro et Directeur Pédagogique de l’Ecole Rive Gauche de la Méthode DeRose à Paris.  Chercheur en Neurosciences à l’Inserm. Consultant en qualité de vie, amélioration des performances et neuromanagement.